Pacem in terris, toujours d'actualité

Publié le 12 Mai 2012

Source : Les Informations du Vatican http://www.news.va/fr/

News.Va

 

Vatican112Pacem in Terris, l’encyclique de Jean XXIII, fut publiée il y a cinquante ans en pleine Guerre Froide. Adressée à tous les hommes de bonne volonté, ce texte clé de la doctrine sociale de l’Eglise demeure d’actualité dans un monde traversé par de nombreuses crises politiques, économiques et sociales.


L’Académie pontificale des Sciences sociales a dédiée à ce texte fondamental sa XVIIIe assemblée plénière qui s’est déroulée au Vatican du 27 avril au 1er mai. Les participants ont pu faire le point sur la réception qu’a connu l’encyclique jusqu’à aujourd’hui.


Pour l’Académie, le capitalisme financier qui prévaut actuellement dans le monde exige la mise en place de structures chargées de contrôler la finance globale pour favoriser la transparence et prévenir les abus. Dans un document final, les académiciens, ainsi que des experts, des religieux et des économistes de renommée mondiale, soulignent que les transactions financières sont en partie responsables de la crise économique actuelle et rappellent que tout développement social et scientifique ne doit jamais perdre de vue le caractère central de l’être humain. Les participants se disent contraires à la mise en place d’une autorité qui serait investie d’un pouvoir au niveau mondial, car il s’agirait d’une dangereuse utopie. Mais ils estiment urgent de créer des structures chargées de réguler les marchés, l’économie et la recherche. En clair : plus de transparence associée à des systèmes de contrôle pour un ordre global plus juste.


Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, a ouvert cette assemblée plénière, soulignant dans son discours que la vision de Pacem in Terris est un processus continu qui a besoin d’être discerné « dans l’épaisseur de l’histoire ». Il a aussi rappelé lors de la conférence de presse conclusive, que « le développement social et scientifique, pour être valide, ne doit jamais perdre de vue la centralité de l’être humain ». Il revient sur cette encyclique décidément moderne

http://www.news.va/fr/news/gros-plan-pacem-in-terris-toujours-dactualite

 

Propos recueillis par Olivier Bonnel

Rédigé par jmm

Publié dans #Réflexions

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :