Le programme de l’Assemblée plénière des évêques de France

Publié le 7 Novembre 2012

LaCroix

Source : La Croix

 

La Conférence des évêques de France – ou Conférence épiscopale – est constituée de l’ensemble des cardinaux et évêques en activité exerçant leur charge pastorale en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer, ainsi que des cardinaux français en retraite résidant en France.

En font également partie l’évêque placé à la tête de l’éparchie (diocèse) des Arméniens en France, l’exarque des Ukrainiens en France, les vicaires apostoliques et préfets apostoliques des départements d’outre-mer, et les administrateurs apostoliques et administrateurs diocésains. La Conférence compte environ 120 membres.

 

 

Elle a lieu à Lourdes, du samedi 3 au jeudi 8 novembre à midi.

Outre le discours d’ouverture du président de la Conférence des évêques de France, le cardinal André Vingt-Trois, qui, samedi 6 novembre au matin, devrait faire un tour d’horizon des sujets politiques et sociaux, les évêques devraient aborder un certain nombre de sujets et de textes.

 

Trois groupes de travail feront l’objet d’une discussion en séance :

– le groupe « Internet et Église », qui est en voie d’achever sa réflexion, avec un volet, cette fois, plus pastoral ;

– le groupe « chrétiens dans l’opinion publique », placé sous la responsabilité de Mgr Éric de Moulins-Beaufort, qui en est à ses tout débuts ;

– le groupe « L’initiation chrétienne et la préparation au mariage », ou comment, dans le contexte de la nouvelle évangélisation, la préparation au mariage peut être un lieu d’évangélisation.

 

Les évêques devraient aborder deux autres questions importantes :

– l’actualisation du diaconat permanent : quel est le rôle des diacres et leur articulation avec les prêtres ?

– la relation à l’islam : comment elle est vécue, sur le terrain, par les communautés chrétiennes.

 

Deux textes feront l’objet d’un examen :

– les statuts de l’enseignement catholique (le texte définitif ne sera adopté qu’au printemps 2013) ;

– l’actualisation des normes canoniques pour lutter contre la pédophilie, dans le cadre du processus demandé par le Saint-Siège.

 

Enfin, les évêques proposeront un début de réflexion autour de l’accompagnement des prêtres âgés.

 

Rédigé par

Publié dans #Actualité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :