Dimanche 08 mars 2015 – 3ème dimanche du carême

Publié le 7 Mars 2015

Dimanche 08 mars 2015 – 3ème dimanche du carême

LECTURES DE LA MESSE

 

 

PREMIERE LECTURE du Livre de l'Exode 20, 1-17

Dieu a donné aux hommes dis paroles pour vivre en amitié avec lui.

 

PSAUME 18

Dieu ! tu as les paroles de vie éternelle.

 

DEUXIEME LECTURE de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1, 22-25

L’envoyé de Dieu chez les hommes est Jésus Christ, un homme qui est mort sur une croix. C’est fou !

 

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Jean 2, 13-25

A Jérusalem, te Temple était la demeure de Dieu. Mais les hommes l’avaient encombré ! Depuis notre baptême, Dieu demeure au cœur de notre vie… Lui laissons-nous une place ?

 

 

____________________________________

 

Wort zum Sonntag : UNE approche de la Parole de Dieu pour ce dimanche

http://wort-zum-sonntag.over-blog.fr/2015/03/3-dimanche-de-careme-b-08-03-15.html

 

Réflexion chrétienne sur l'Évangile de dimanche

http://cursillos.ca/formation/reflexions-dominicales/annee-B/R-B20-Car3.htm

 

Une prière universelle

http://www.berceau-du-fer.com/2015/03/priere-universelle-du-3eme-dimanche-de-careme.html

 

Liturgie du 3ème dimanche du carême

http://soulifan.institutionlibredemarcq.com/index.php?id=3316

 

ADAP

http://diocese.ddec.nc/cern/ADAP_1/annee_b/careme/careme03_b.htm

 

 

____________________________________

 

 

Pour aller plus loin

 

Détails

-les « dieux » nous éloignent de Dieu lui-même. Je n’aurais pas besoin de donner d’autre piste de réflexion, mais seulement une question. Qu’est-ce qui m’éloigne de Dieu ?

-Sur ce dessin, si on regarde bien, le bureau du lapin est complètement vide (excepté la présence de l’ordinateur). Une seule chose peut m’éloigner de Dieu. Une seule chose peut m’en éloigner vraiment, si tout mon cœur est donné à cette chose. Quand je dis « chose », je peux aussi englober les « personnes ».

-Ce lapin est aveuglé, car il ne « voit pas » qu’il a d’autres dieux. Son regard bizarre montre qui est incapable de regarder ailleurs, comme s’il était hypnotisé.

 

Questions

-Quand j’ai fait ce dessin, il n’existait pas encore les tablettes, les téléphones n’avaient pas encore pris la place qu’ils ont.

-Une idole est quelque chose dont je ne peux pas me passer. De qui, de quoi ne puis-je pas me passer pendant une semaine ? Est-ce que je suis donc dépendant de cette chose ? En gros, il faut le dire, elle me manipule puisque je ne sais pas m’en passer. Une idole n’est pas forcément extérieure, elle peut être en moi.

-On parle de liberté, partout en France, mais comment quelqu’un peut-il vraiment parler de liberté s’il est enchaîné par quelque chose, même une toute petite, même une seule (comme cet ordinateur sur ce bureau vide) ?

-La question, aujourd’hui, n’est pas tant de se culpabiliser que de se dire « A côté de quoi est-ce que je passe ? », « Qu’est-ce que je risque de rater en étant focalisé sur une chose ou une personne ? »

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :