Dimanche 08 février 2015 – 5ème dimanche du temps ordinaire

Publié le 7 Février 2015

Dimanche 08 février 2015 – 5ème dimanche du temps ordinaire

LECTURES DE LA MESSE

 

PREMIERE LECTURE Livre de Job 7, 1-4.6-7

Job est un homme qui se trouve dans un malheur absolu. Pauvre, malade, désespéré, il se sent abandonné de tous et même de Dieu. Nous le voyons épuisé par sa souffrance, de jour comme de nuit. Pourtant, du fond de sa détresse, Job ne se détourne jamais de Dieu. Au contraire, dans ses cris et sa révolte, Job continue à prier Dieu. Viendra alors le jour où il verra de nouveau le bonheur.

 

PSAUME 146 : Bénissons le Seigneur qui guérit nos blessures !

 

DEUXIEME LECTURE Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 9, 16-19.22-23

Paul, qui avait persécuté les chrétiens pendant la 1ère partie de sa vie, a été saisi par le Christ, et, depuis ce jour-là, il n’a cessé d’annoncer l’Evangile. C’est devenu une nécessité absolue, vitale. Essayons de mettre la même énergie dans notre vie de chrétiens.

 

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc 1, 29-39

Une journée dans la vie de Jésus

 

____________________________________

 

Réflexion chrétienne sur l'Évangile de dimanche

http://cursillos.ca/formation/reflexions-dominicales/annee-B/R-B13-Dim5.htm

 

Wort zum Sonntag : UNE approche de la Parole de Dieu pour ce dimanche

http://wort-zum-sonntag.over-blog.fr/2015/02/5-dimanche-du-tps-ord-b-08-02-15.html

 

Commentaire de l'évangile selon saint Marc 1,29-39

https://www.youtube.com/watch?v=iQhcu5ctZEw

 

Une prière universelle

http://www.berceau-du-fer.com/2015/02/priere-universelle-du-5eme-dimanche-du-temps-ordinaire.html

 

Liturgie du 5ème dimanche ordinaire

http://soulifan.institutionlibredemarcq.com/index.php?id=3323

 

ADAP

http://diocese.ddec.nc/cern/ADAP_1/annee_b/ordinaire/ord05_b.htm

 

____________________________________

 

 

Pour aller plus loin

 

Détails et questions:

 

-Il nous arrive de chercher le Seigneur… en fermant les yeux… Si on regarde les attitudes des lapins, elles reflètent notre manière de chercher le Seigneur. De gauche à droite ;

-On marche en avant et on regarde en arrière. Refus de lâcher le passé.

-On crie vers Dieu mais on ferme les yeux pour ne pas voir en face ce qu’il demanderait…

-On est face à lui, avec une loupe à décortiquer les détails et on oublie l’essentiel (Lui)

-On est près de Lui (lapin du milieu) et on regarde ailleurs (distraction dans la prière)

-On est perdu dans les broussailles à se débattre. Qu’allons-nous le chercher dans les

broussailles ? (refus de sortir de nos empêtrements et entêtement)

-On cherche sous les pierres. C’est lourd, à soulever, toutes ces pierres ! (épuisement à chercher dans de mauvais chemins ; occultisme, pseudo-révélations, faiseurs de miracles…)

-On le cherche dans le dialogue « Tu ne l’aurais pas vu, toi ? » et l’autre, avec la tête, fait signe que « non » (refus de témoigner des merveilles que Dieu a faites dans nos vies, et qui pourraient faire avancer l’autre)

 

-Et aussi, la croix est bien visible, mais on préfère chercher le Seigneur dans la gloire… Non ?

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :