14 février : fête des amoureux…

Publié le 14 Février 2015

14 février : fête des amoureux…

14 février : fête des amoureux…

 

Au premier coup d’œil une fête laïque

de la société de consommation.

 

Mais qui est plus amoureux que Dieu ?

 

Et si nous prenions ce jour-là

un peu de notre temps

pour confier notre amour humain à Dieu…

 

 

 

Mais qui était Saint Valentin ?

 

Valentin était un prêtre de la religion chrétienne, à Rome, au IIIème siècle. C’était un homme bon et généreux, toujours prêt à aider ses amis chrétiens martyrisés.

 

Doux et accueillant, Saint Valentin l’était avec tous, tout particulièrement avec les jeunes couples car il sentait battre son cœur au même rythme qu’eux.

Heureux les amoureux qui allaient le consulter, leur avenir devenait plus évident et leur choix plus éclairé, car des yeux de Valentin émanait une lumière qui traversait le cœur et parfois une vie.

Quand un jeune homme, en proie au doute, venait lui demander conseil, il repartait toujours le cœur serein, et à la fin de sa visite, sur le pas de sa porte, Valentin lui remettait une fleur de son jardin qu’il s’empressait de porter à l’élue de son cœur.

Doucement, la fleur s’épanouissait et les pétales, en tombant se transformaient en chastes baisers.

 

En 268, L’empereur, Claude II Le Cruel, avait beaucoup de difficultés pour trouver des soldats pour ses multiples campagnes militaires. Aussi, il décida d’interdire les mariages car, pour lui, les hommes mariés ne faisaient pas de bons soldats. Valentin décida de marier secrètement les jeunes amoureux.

Pour avoir transgressé la loi, Claude II le fit arrêter.

En prison, Valentin reçut beaucoup de messages de soutien et d’encouragement, car beaucoup croyaient en l’amour. Certains lui mettaient même des fleurs sur sa fenêtre.

 

Julia, la fille de son geôlier, aveugle de naissance fut toucher par cette arrestation et demanda à son père de le rencontrer.

Durant sa captivité, elle lui rendit de nombreuses visites. Elle lui apportait même à manger. Valentin lui décrivait le monde, la nature et lui parlait de son Dieu.

Touché par la détresse de la jeune fille, Valentin implorait son Dieu matin et soir pour qu’elle retrouve la vue.

Puis, un soir, lors d’une de ses visites, une lumière illumina la cellule. Julia se mit à pleurer car un miracle venait de se produire, elle voyait enfin ! « Je suis heureuse » dit-elle « je voulais tellement voir tout ce que vous m’avez raconté… ».

Devant ce miracle, toute la famille de Julia se convertit à la religion chrétienne.

 

L’empereur Claude II fut informé rapidement de ce miracle et Valentin, ayant refusé de renier son Dieu, fut condamner à mort.

La veille de sa mort, il écrivit une dernière lettre à Julia, l’invitant à rester près de son Dieu et la signa : « de votre Valentin ».

Le lendemain, Valentin fut battu, brisé par les coups de bâtons des soldats romains, pour être enfin décapité sur la voie fléminienne, le 14 février 268.

Il est dit que Julia planta un arbre rose fleuri d’amandes près de sa tombe. L’arbre d’amandes est, aujourd’hui, un symbole d’Amour et d’Amitié.

 

Chaque 14 février, des messages d’amour, d’affection, d’amitié sont échangés dans le monde, car ce qui est certain c’est que l’amour triomphe toujours…

Publié dans #Actualité

Repost 0