Dimanche 14 décembre 2014 – 3ème dimanche de l’Avent

Publié le 12 Décembre 2014

Dimanche 14 décembre 2014 – 3ème dimanche de l’Avent

LECTURES DE LA MESSE

 

1ère lecture (Is 61, 1-2a.10-11)

L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.

 

Cantique (Luc 1, 46b-48, 49-50, 53-54)

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

 

2ème lecture (1 Th 5, 16-24)

Que votre esprit, votre âme et votre corps soient gardés pour la venue du Seigneur

 

Evangile (Jn 1, 6-8.19-28)

Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas

 

____________________________________

 

Réflexion chrétienne sur l'Évangile de dimanche

http://cursillos.ca/formation/reflexions-dominicales/annee-B/R-B03-Avent3.htm

 

Commentaire de l'évangile par Marie-Noëlle Thabut

https://

 

Wort zum Sonntag : UNE approche de la Parole de Dieu pour ce dimanche

http://

 

Une prière universelle

http://www.berceau-du-fer.com/2014/12/priere-universelle-3eme-dimanche-de-l-avent.html

 

____________________________________

 

 

Détails

-Il me semble que le dessin est parlant en lui-même. Ce qu’on peut noter, c’est que le lapin de droite (le mouillé) a au-dessus de lui sept petits nuages qui s’estompent. Il s’agit des dons de l’Esprit (Je les rappelle : sagesse, intelligence, conseil, force, science, piété, crainte de Dieu).

-Il est possible d’assécher ces dons lorsqu’on n’est plus tourné vers le Donateur. Dieu a dit « tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force, et tu aimeras ton prochain comme toi-même. ». Qu’en est-il de l’amour du prochain lorsqu’on l’arrose de concepts, d’idéaux qui éteignent la vie en lui ?

-Le lapin de gauche est « carré », ses traits sont durs, saillants, ses oreilles et ses pattes sont anguleuses. Il a les yeux fermés car il n’est pas capable de regarder ce qu’il y a de bon en l’autre.

-Son cœur est protégé par son tonneau, derrière ses certitudes. Il n’ose pas regarder son cœur, et n’ose pas le montrer non plus.

 

Questions

-Ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. Je ne dis pas que la morale, le catéchisme, le droit canonique et le dogme sont là pour nous faire suer (et encore moins pour éteindre l’esprit !). Ils sont là AU SERVICE de la croissance de l’être humain. Ils sont donc indispensables. Par contre, attention à la manière de les utiliser. Si c’est pour casser quelqu’un, est-ce au service de la croissance ?

Et moi, est-ce que je les considère comme une aide ? Comme un obstacle ? Dans quelle mesure ? Ne jamais perdre de vue qu’il faut toujours un juste équilibre.

Repost 0