Les Français moins tolérants à l’égard des religions

Publié le 29 Octobre 2014

La Croix 24/10/14

.

Selon un rapport du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) publié mi-octobre, les Français sont partagés entre le sentiment que « la diversité des cultures et des origines est une richesse pour notre pays » (55 %) et l’idée que celle-ci « rend difficile la vie en commun » (44 %).

Par rapport à la moyenne européenne, ils sont nombreux à considérer qu’il existe d’importantes tensions entre les groupes ethniques et les religions : 93 % sont ainsi d’accord avec l’idée que « les religions peuvent créer des tensions au sein de la société ». L’idée traverse l’ensemble du corps social, quels que soient les classes d’âge, le niveau de diplôme, le lieu de vie, et les préférences politiques.

Même les personnes qui revendiquent une pratique religieuse régulière, occasionnelle ou qui ont le sentiment d’appartenir à une religion, en sont très largement convaincues aujourd’hui. Selon ces personnes, l’apport positif des religions via la transmission de valeurs et de repères est lié à une pratique religieuse personnelle.

Croyances et pratiques religieuses ne doivent pas être visibles dans les entreprises.......

Repost 0