La fraternité par la musique

Publié le 16 Juillet 2014

La fraternité par la musique

De Mozart et Bach ou Fauré aux Gospels et aux chants africains, il y a un abîme ! Et pourtant, grâce à l’ensemble vocal Arpège et à la chorale Roméo Renaissance, les rives de ces rythmiques et sonorités si différentes se sont trouvé rapprochées.

Le samedi 14 juin dernier, pour la fête (anticipée) de la musique à Vigy, ces deux groupes musicaux ont animé ensemble un concert en l’église Saint Léger. Tout en puissance et en finesse, l’imposant chœur de l’ensemble vocal Arpège -sous la direction de Guy-Gilbert Delalez- a interprété des pièces classiques, sans se refuser le droit de revisiter des morceaux plus contemporains, tel le célèbre « 1492 » de Vangélis.

La chorale Roméo Renaissance a ensuite fait découvrir aux auditeurs la diversité des chants de louange africains. Les différentes nationalités des chanteurs avaient toutes droit de cité pour illustrer les capacités vocales de ces chanteurs et chanteuses.

Au-delà de l’Alléluia final, repris ensemble par les deux chorales et le public, c’est un beau moment de fraternité et d’universalité qui a été vécu. Ce soir-là, la musique est devenue un vecteur “visible” de cette humanité commune qui unit les hommes en une grande famille. Et malgré les différentes langues, nous étions bien loin de Babel, mais plutôt emportés par le souffle d’unité de la Pentecôte.

Rédigé par Stéphane JOURDAIN

Publié dans #Vie de la Communauté

Repost 0